Début de saison encourageant contre Lannion

En effet, quoi de mieux que de commencer la saison indoor par une victoire ???

mardi 27 novembre 2012, par Sebash.

Le 18 novembre 2012 Lannion nous recevait dans le "superbe" gymnase du lycée local.

Pour cela, c’est de fort bon matin que la grosse majorité de l’équipe montait dans le minibus conduit par Seb dès 7H du matin quand Michel, Ingrid, Didier et David (notre arbitre d’un match) prenaient une voiture complémentaire.

Après une route sans encombre si on excepte le flash qui coûtera 45 euros au conducteur, c’est avec une grosse avance qu’on arrive à destination et du coup, l’équipe en profite pour prendre un petit café remontant au bar-pmu du coin.

Puis, c’est la prise de contact avec nos adversaires du jour que certains connaissaient déjà pour avoir fait une entente lors du tournoi de La Guerche l’année précédente. Le gymnase est un peu petit, du coup, nous sommes obligés de jouer avec des bases à 16m et pas de tapis pour protéger le coureur un peu véloce qui serait tenté de s’écraser contre le mur.

Un gros échauffement, (nécessaire vu la température ambiante) et c’est à 12H00 qu’on a entamé ce premier match de la saison.

La lanceuse Lannionnaise a un peu de mal à trouver sa zone et il n’y a pas de grosse relance au catch ; cela permet aux Mariners d’accéder plutôt sereinement en 1ère avec de nombreux BB puis de voler allègrement avant d’aller marquer. On sort de cette manche après 2 tours de lineup et 12 points marqués.

En défense, le boulot est fait, Marie à la plaque met un peu de temps à trouver ses marques sur ce terrain aux dimensions hors norme mais avec une plaque toujours à 13,11m... Certains joueurs frappent fort et juste, 2 points rentrent avant de finir cette première manche.

2ème manche, la consigne est donnée : pas de vol. On est là pour se faire plaisir à jouer et c’est suffisamment difficile de poursuivre avec un tel score qu’on joue le jeu. La défense des Seadogs de Lannion se construit : 2 points seulement rentrent alors que 4 rentrent chez eux.

Constatant la reprise en main des Seadogs, les Mariners repartent à l’attaque et se remettent à voler, 6 points rentrent contre 1 pour leurs adversaires. on est alors à 20-7

Après l’entrée de Manon qui remplace Seb en première base et Laure qui remplace Gaelle en 2nde la déconcentration semble faire son apparition, le match était gagné trop tôt. On se relâche à la frappe et le 3ème base de Lannion fait bien son boulot. 1 seul point rentre. A Lannion on reste régulier, profitant de quelques BB, ils assurent leurs 4 points. On est alors 21 à 11 soit 10 points d’écart. Le règlement n’étant pas assez précis pour savoir s’il fallait plus de 10 points d’écart ou si 10 suffisaient, l’arbitre décide de poursuivre le match au cas où. La commission statuera finalement que l’on garde ce score de fin de 4ème manche

On sent que à Nantes, la pression monte. Le match qui devait être finissable en 3 manches est en train de nous échapper. 5ème manche, 3 frappes, 3 fois sur le 3ème base = 3 morts... Du coté de Lannion, on reprend du poil de la bête en marquant pas moins de 7 points. S’ensuit la permutation de Marie (en 1ère base) et Manon au lancer. 5 BB sur la manche, on sent que Manon a du mal à rentrer dedans et à prendre la température.

La 6ème manche marque un léger sursaut de Nantes qui assure 2 points sur les frappes de Romain et Laure. En défense, suite à une dernière réorganisation salutaire, Manon ne concède plus qu’un seul BB et un HP et fort logiquement, ça change la donne : 1 seul point marqué.

Pour le final, et bien que dire... 3 at-bat, 3 morts... = zéro pour Nantes mais qui arrive aussi à contenir la remontée de Lannion en finissant par un superbe attrapé de Nidia qui avait rejoint la première base à la manche précédente. Score final de 23-19...

On pourra dire qu’on s’est fait peur au final... Beaucoup d’enseignements à tirer de ce match et des mesures à prendre pour recevoir nos amis de St Barth à Nantes dans la meilleure configuration.

Go Mariners................