Débuts laborieux...

Match amical vs St Barth @Nantes

vendredi 28 octobre 2011, par Sebash.

Un ciel dégagé, une toute nouvelle équipe motivée et de la bière fraiche laissait présager d’une bien belle journée au Mariners Stadium du petit port pour accueillir les joueurs de St Barth pour un petit match amical entre amis...

Déjà, bonne nouvelle, les lignes du terrain ont été redessinées, et conformément au plan, cette fois. Merci à la ville de Nantes !

Après la mise en place du terrain et un rapide pique-nique, l’échauffement débute avec quelques grimaces : les exercices physiques de la veille se font manifestement sentir chez beaucoup. Mais bon, à coeur vaillant...

Début de match, St Barth à l’attaque, et plus précisément, leur coach Pascal au baton ; première balle frappée, line drive sur la 3 ème base (votre serviteur) qui sous l’impact de la balle dans le gant tente malheureusement de la récupérer avec la main droite, et plus précisément, le bout du majeur... Avec une vive douleur, il la relance dans la précipitation vers la 1 sans pouvoir assurer sa prise. La sentence est directe : le coureur part en 2, puis 3 et sur une relance aussi catastrophique de la 1ère base, marque le point ...
Les cafouillages et approximations dans les relances se poursuivent tandis que les points rentrent : les nantais arrivent en attaque avec déjà 4 points à rattraper.

Malheureusement, ce n’est guère mieux : 2 balles directes sur le défenseur en 1ère et une fly sur le 3ème base, renvoient les nantais sur le banc sans point marqué.

Marie, au lancer, fait ce qu’elle peut et, malgré 2 BB, avec l’aide des infieldeurs parvient à stopper l’hémorragie : 0 points marqués en 2ème manche pour Saint Barth. Mais pas mieux pour Nantes : toujours des petites frappes en infield et la défense Angevine laisse rien passer.

La 3ème manche laisse enfin espérer au réveil nantais : 5 points marqués grâce aux hits de Johann, Margot, Florian et Nicolas tandis que St Barth ne marquait qu’un point grâce à l’excellent frappeur : Jamy. L’espoir renait...

4ème manche : réorganisation complète de la défense nantaise, Edouardo passe au lancer. Si les premières balles impressionnent St Barth par leur vitesse, Les premiers batteurs tentent de frapper mais ils comprennent vite (5ème manche) le défaut de régularité du pitch et attendent patiemment les 4 balles donnant l’avance sur base. Pire, la puissance des lancers mets à mal la catcheuse Ingrid qui souffre pour réceptionner ses missiles. D’autant plus que certains sont bien hors zone et la vitesse ne lui permet pas de les intercepter. C’est donc sur un florilège de BB, wildpitch et pass-ball que les Angevins scorent à 6 reprises sans même frapper un hit...

Du coté nantais, à part quelques vols de base, c’est le calme plat, les balles restent en infield, ou quand elles partent loin, c’est dans le gant du champ gauche... Les "retirés" défilent rapidement.

6ème manche, Marie reprend la plaque mais on sent que le coeur n’y est plus. Les hits s’enchainent aidés par les trop nombreuses erreurs de la defense nantaise : 5 points de plus pour Saint Barth.

La messe est dite : Florian et Nico rentrent encore 2 points sur la dernière manche mais le score est sans appel : 18 à 9..

Match 1 2 3 4 5 6 7 R H E
Nantes 0 0 5 1 1 0 2 9 9 7
St Barth 4 0 1 1 6 5 1 18 6 4

ce match a cependant permis de "roder" cette nouvelle équipe, d’initier les nouveaux et de préparer le début de championnat dans 15 jours...

Always look on the bright side of life...

<cooliris|feed=picasaweb.google.com/?user=114497117392773388101&album=ScrapbookPhotos>